• Taguée once again !

    ... par Maîtresse séverine (la classe, non ?).

     

    Le principe : répondre à un questionnaire proposé par une Eklablogueuse, afin de mieux se connaître. Ce nouveau questionnaire est proposé par Mélimélune.

      

    1. Quelle matière préfères-tu enseigner ?

    Le français, sans hésitation (la grammaire, surtout). C'est d'ailleurs ma matière de formation et de prédilection.

    Et ce qu'il y a de vraiment magique, c'est que, tous les ans, j'en apprends encore sur tel point de grammaire, sur tel sens d'un mot, et ce même (et surtout) en ressassant les mêmes notions dans le même niveau.

     

      2. Si tu pouvais faire intervenir un auteur dans ta classe, lequel choisirais-tu ?

     

    Peu importe, en fait.

    J'ai eu l'occasion de faire intervenir deux auteurs de littérature de jeunesse peu connus(grâce à une "Résidence d'écrivains" dans la commune) que je ne connaissais pas, et les découvertes et échanges ont été très riches.

     

      3. Quelle est ta perle d'enfant préférée ?

     

    Je ne suis pas très collectionneuse de "perles et mots d'enfants".(C'est comme les histoires drôles : j'aime bien sur le coup, mais je les oublie dans la minute)

      

    Donc, pour le jeu...

      

    Ma fille. On lisait des devinettes.

    "Je suis un migrateur, qui quitte la mer et remonte les rivières pour me reproduire."

    Je suis le sssss...

    le sssssau...

    le saummmm....

    - le somnifère ?

    - Oui, bien sûr..."

      

      4. Quel commentaire sur ton travail t'a le plus énervé ?

     

    Oui, ça vient de me revenir (du coup j'édite ma précédente réponse) :

     

    quand j'étais à Chartres, 130 km de chez moi, recrutée sur liste complémentaire, une CPC qui m'a dit que rien n'allait, et qu'il fallait absolument que je lui fournisse un "tableau à double entrée avec programmation et objectifs"... Chose que je n'ai jamais été capable de faire... Et, par ailleurs, cette dame ne m'a pas aidée du tout. Nada. Rien.

    C'était tellement énorme, l'inutilité de cette "formatrice", que je l'avais enfouie aux tréfonds de ma mémoire...

     

     

      5. Quel commentaire sur ton travail t'a fait le plus plaisir ?

     

    Un petit mot de remerciement de certains parents, oral ou écrit, à la fin de l'année. Certains l'écrivent même dans le livret scolaire. Style, dans "observations des parents" : "Merci pour cette année d'apprentissages."

     

    Ce n'est pas grand chose, mais whaou, ça rebooste comme pas possible.

     

      6. Décris-nous un peu cet élève que tu n'oublieras jamais.

     

    C'est plutôt une classe de Ce1-Ce2 que je ne risque pas d'oublier de si tôt, avec en son sein :

    - quatre élèves de niveau CLIS (en attente...), dont l'un sort régulièrement de la classe - à tout moment-  en imitant le bruit d'une moto;

    - un élève en grande souffrance, qui s'auto mutile en classe

    - une élève cleptomane

    - une élève qui lance son pot à crayon contre le tableau à la moindre frustration

    - et à côté de ça, sereins, quelques excellents élèves, à tous points de vue, capable de se concentrer et de bosser au coeur de la tempête... et pas le temps de les aider, ceux-là. Fallait qu'ils comprennent du premier coup...

     

      7. Quel projet t'occupe l'esprit en ce moment ?

    Aucun... Petite pause.

    8. Quelle pratique de classe te comble particulièrement ?

    Ben mes plans de travail. Et le fait que j'ai la chance de garder le même niveau d'année en année, donc de pouvoir les améliorer.

     

     

     9. Quel petit matériel te rend la vie plus simple en classe ?

     

    Les bandes aimantées, que je peux coller derrière n'importe quelle étiquette afin qu'elle tienne au tableau.

     

      10. Quel devrait-être le premier point de la réforme selon toi ? (tu as le droit de rêver !)

    Les effectifs, bien sûr. Avec 23 heures de classe à 18 élèves, on fera 2 fois mieux qu'avec 30 à 30...

    Quand je lis que certains réclament des heures en plus, et un retour aux 27 heures en classe entière... Alors qu'on est déjà limite, en fin de semaine, non ? Ou alors on fait pas le même boulot.

     

     

    Et je m'en vais de ce pas taguer : Madame Têtard, David, Oléa et Zaubette (mais c'est déjà fait !)


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Février 2013 à 20:26

    prem's !

    je viens te découvrir ... ouah la classe que tu cites ! ca devait être chaud ! notre métier n'est âs un long fleuve tranquille ... alors allèger nos classes OUI ! je signe !

    2
    Mardi 19 Février 2013 à 19:00

    j'ai bien aimé lire tes réponses!

     
    3
    Mardi 19 Février 2013 à 19:38

    Merci Meroute...

    Je vais de ce pas lire les tiennes !

    4
    Samedi 23 Février 2013 à 09:29

     Merci de m'avoir taguée! ça me fait drôlement plaisir!

    Je rentre de vacances et je trouve des tags un peu partout, hihi! Je vais m'en occuper dans la journée.

    5
    Dimanche 3 Mars 2013 à 21:49

    Je lis en 1) que la grammaire est ta matière de formation...aurais-tu fait des études de linguistique? ça nous ferait alors un nouveau point commun...

    6
    Dimanche 3 Mars 2013 à 23:29

    De lettres ! Mais j'adorais la linguistique : j'avais commencé un mémoire sur l'ordre des mots dans les discours révolutionnaires (Constituante, et particulièrement Mirabeau.)

     

    Et toi ?

    7
    Lundi 4 Mars 2013 à 13:19

    J'ai une licence de linguistique, pompeusement appelée "sciences du langage". J'ai donc fait de la syntaxe, de la phonologie, de la sémantique, de l'ethno-linguistique etc, etc...

    J'ai adoré mes 3 années de fac.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :