• Tag de l'été

    Taguée par Zaubette, ma cyber-copinette extra chouette !

    (Et j'en profite pour taguer Mme Têtard).

     

    Il s'agit de lister notre programme de vacances, hors prép de classe.

    Bon, j'ai plein de choses à remettre sur le métier concernant mes programmations, mes plans de travail ne sont pas toujours cohérents, les consignes des exos pas toujours adaptées... j'aimerais mettre en place des ateliers au moins une fois par semaine... donc je ne souhaite pas décrocher trop longtemps.

    Néanmoins, parce que cette année a été difficile (non pas en classe, où ce ne fut ni plus ni moins épuisant que d'habitude, mais politiquement) j'ai aussi envie, dans le même temps, de me la jouer "instit' vue de l'extérieur", et ainsi de coller à mon image médiatique en ne fichant pas grand-chose pour une école publique pas assez ceci et trop cela, dont les acteurs principaux (nous) sont la cible de toutes les critiques, ou de toutes les envolées lyriques pleines d'espoir de renouveau, et d'éloges quant à notre dévouement (ce qui est, à mes yeux, encore pire), à qui on en demande toujours plus, ou pas pareil, ou plus moderne - et sans jamais ni nous consulter, ni nous octroyer les moyens afférents. Nous dont le professionnalisme est donc souvent ri ou nié.

    Et si j'arrêtais définitivement de réfléchir, de recommencer, de modifier ? Si, comme la FCPE l'écrivait il y a peu avec un mépris non dissimulé, je refaisais à l'identique ce que j'ai fait cette année ? Si je profitais de ces injustes privilèges que nous envie une France laborieuse fantasmée par les discours démago - qui pourtant, peut profiter en général de ses soirées, de ces WE et de ses congés à sa guise ? Et si je considérais ces 8 semaines, non comme une possibilité de s'auto former, de prendre du recul et de découvrir de nouvelles méthodes pédagogiques, de nouveaux manuels... mais plutôt comme elles sont vues hors les murs : des "grandes vacances" ?

    Donc : farniente, lecture de loisir, balades et petits séjours pas trop loin, retour à une vie associative quelque peu délaissée, remise en forme via le sport, RV médicaux pour mes yeux, mon dos... que je n'ai pas pris le temps de soigner dans l'année, médiathèque et dévorage de DVD s'il pleut, grand rangement...

    Et je me réveillerai de ce long sommeil le 2 septembre (car, bien sûr, une journée suffit à organiser une année) uniquement quand les radios commenceront à annoncer que les profs vont aujourd'hui "reprendre le travail".

    Ces feignasses.


  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Juillet 2013 à 19:50

    Et voilà, on te demande de faire la liste de ce que tu vas faire hors prép de classe, et toi, tu râles après ton boulot... Pfff, tous les mêmes ces enseignants

    2
    Samedi 6 Juillet 2013 à 23:51

    Ah! Mon petit alphabet! si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer!

    J'ai bien ri en te lisant. Tu es très agréable à lire, ma chère. Et si tu profitais de ton été pour écrire un bouquin?

    3
    Farfa Profil de Farfa
    Lundi 8 Juillet 2013 à 08:11

    Et bien je plussois ton article!!!!! J'ai bien fait de venir faire un tour chez toi!!! Repose toi bien!!!

    4
    Lundi 8 Juillet 2013 à 23:26

    Bien dit ;)

    5
    Mecarson Profil de Mecarson
    Mercredi 10 Juillet 2013 à 07:55
    Tout est dit! Bonnes vacances!
    6
    Akwabon
    Jeudi 11 Juillet 2013 à 07:36

    Bonnes vacances !

    7
    Sapotille
    Lundi 22 Juillet 2013 à 14:01

    Tu as une très belle plume, ton français est vraiment agréable à lire !

    Merci pour cet article...

     

    Mais je vais te décevoir et anéantir tes espoirs : refaire à l'identique, ce n'est pas possible, enfin, en 35 ans de métier, je n'ai jamais pu le faire, même si je l'avais voulu

    (Oui, bon, je ne l'ai jamais voulu non plus !)

     

    Les gamins, les circonstances, toi, tout est toujours en évolution ...

     

    Profite de tes vacances à fond, elles sont là pour ça !!!

     

    Petite anecdote personnelle :

    Nous avons emmené 4 de nos petits enfants au bord de la mer, et pour deux d'entre eux, la maman avait donné un cahier de vacances.  

    Sais-tu à quoi cela a servi, et une seule fois?

    A un des gamins qui avait déserté au moment de faire la vaisselle j'ai proposé un marché

    :"C'est la vaisselle ou 3 pages dans le cahier de vacances !"

    Il a choisi la vaisselle ...     

     

    A bas les devoirs de vacances !

    Vive les vacances !

    8
    Mardi 23 Juillet 2013 à 08:28

    Tu as raison : impossible de refaire à l'identique !

    C'était en réaction à ce que pourtant la FCPE a essayé de faire croire (en prétendant qu'avec de la bouteille, les préparations diminuaient fortement, voire totalement). J'avoue que je n'ai pas l'impression, après 8 ans en Ce2, que mes prép diminuent vraiment !

    On est plus à l'aise dans nos choix, certes, mais on se plante toujours... et l'année suivante, on tente de modifier où ça a planté - ce qui entraîne parfois des révolutions coperniciennes dans les programmations et les fonctionnements !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :