• On continue

    On fait quoi ?

    On continue...

    On continue à leur apprendre à lire, à écrire, à dessiner, à se parler et à être heureux. Pour que, jamais, ils n'aient besoin d'une arme.

     

    L’OISEAU

     

    Quand il eut pris l’oiseau,

    Il lui coupa les ailes.

    L’oiseau vola encor plus haut.

     

    Quand il reprit l’oiseau,

    Il lui coupa les pattes.

    L’oiseau glissa telle une barque.

     

    Rageur, il lui coupa le bec,

    L’oiseau chanta avec

    Son cœur comme chante une harpe.

     

    Alors, il lui coupa le cou.

    Et de chaque goutte de sang,

    Sortit un oiseau plus brillant.

     

    Maurice Carême


  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Janvier 2015 à 15:28

    Magnifique :)

    2
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 18:30

    Merci!

    3
    Jeudi 15 Janvier 2015 à 21:00

    Le poème est très beau, ce que tu écris ne l'est pas moins ...

    4
    Vendredi 16 Janvier 2015 à 21:45

    Merci à vous pour vos com'.

    5
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 20:23

    Bravo !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :