• L'intérêt des rallyes-lecture.

    Motivant des lectures "longues" (ou intégrales) et rapides, les rallyes-lecture me semblent  permettre aux élèves -en complément d'extraits lus en classe, ou de lecture suivies plus difficiles mais plus étalées dans le temps- de construire progressivement les compétences nécessaires à la mise en mémoire des éléments constitutifs d'un univers romanesque un peu étoffé.

    Comme Paris ne s'est pas faite en un jour, (ni Tours d'ailleurs ), il n'est cependant pas question de leur proposer en lecture autonome des textes trop longs ou présentant des obstacles à la compréhension, mais de les mettre en confiance sur leur capacité à lire un texte intégral sans aides extérieures.

    Pour rassurer les petits lecteurs, j'ai proposé deux années consécutives un rallye clé en main du commerce, (collection  benjamin, Milan Poche) de niveau inférieur au niveau réel de ma classe, et les résultats - non pas en terme de Culture, car les textes sont relativement pauvres- mais en terme d'engouement à lire davantage, ont dépassé mes attentes. Même les très petits lecteurs se prennent au jeu, et un QCM réussi, comme matérialisation de leur compréhension, leur est une vraie récompense.

    Le père d'un de mes élèves, me disait l'an passé que son fils ne lisait pas à la maison" sauf les petits romans que vous leur avez prêtés, il  les a dévorés"...


    Je procède ainsi (le rallye ne prend que 10 à 15 minutes de temps de classe, sur une période de 2 à 3 semaines, comme un rituel provisoire) :

    - le premier jour, je leur distribue au hasard un exemplaire de la trentaine à disposition (une douzaine de titres diférents suffit), en leur demandant de le lire pour le jour de classe suivant, ou en tout cas de bien l'avancer;

    - puis, tous les matins de la période impartie, les élèves ayant terminé leur lecture me rendent le livre et demandent le QCM correspondant. Ceux qui n'ont pas terminé doivent continuer leur lecture pendant ce temps;

    - une fois le QCM rempli, ils choississent un autre livre parmi ceux rendus; ils pourront le lire en classe s'ils ont un moment dans la journée, ou le soir à la maison;

    - de mon côté, chaque soir, je corrige les QCM, mets une note sur 5  , la reporte sur ma grille bilan à double entrée (prénoms / titres);

    - quand la note est inférieure à 3, les points ne comptent pas, car j'estime que le livre n'a pas été lu attentivement, et je leur propose de le relire comme s'il ne l'avait pas lu;

    - au bout des 3 semaines (soit 12 jours de classe), je désigne 3 gagnants dans les catégories : très bons lecteurs / moyens / très moyens (pour ne pas dire "faibles"), qui choisissent un nouveau jeu pour leur console  un petit livre en cadeau.

    Les autres ont un "bravo" par QCM parfait (ce qui leur permet de faire avancer leur carte...).

     
    Comme ça a super bien fonctionné avec ce rallye, j'ai décidé d'en bricoler deux autres peu onéreux (sauf en photocopies...) :
      
    - l'un à partir de la collection mini Syros :
    L'intérêt des rallyes-lecture.
      
    - l'autre sur des contes traditionnels :
     
    L'intérêt des rallyes-lecture.
     
      
     
     
     Et il y en a plein d'autres sur les blogs des collègues...

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :