• Après 4 mois d'auto dictées (une phrase par jour), le rituel s'est transformé en dictées préparées (toujours sur la base d'une phrase par jour) : la préparation se fait en classe et est à revoir à la maison, puis, le lendemain, dictée de la phrase inconnue, et nouvelle préparation.

     

    Série 1 : documentaire sur le hérisson : révision du présent

    Série 2 : Magicien : le futur simple

     


    10 commentaires
  • Après les dictées de mots, préparées à chaque fois la veille, par 5 (selon la méthode : j'épelle - je  copie - je copie mot caché*), les dictées de phrases de type auto-dictées, on se lance en mai dans les dictées préparées.

    Grand bain pour mes élèves, mais avec plein de bouées :

    1. On apprend en classe 5 mots (choisis toujours en lien avec, soit la production d'écrit, soit les points d'orthographe abordés en EDL);

    2. Les mots sont à revoir chaque soir à la maison;

    3. Je dicte le lendemain une phrase très simple, inconnue, privilégiant les verbes avoir et être au présent (puisque je fais dessus un rappel afin d'alimenter la prod sur le portrait, et de préparer l'arrivée du passé composé - en toute fin d'année, puisqu'il n'est pas officiellement au programme du Ce2) est dictée.

    4. Pendant la dictée, je donnerai des aides à l'oral, sous forme de rappel : par exemple, pour "pliera" : Quel est l'infinitif ? Comment forme-t-on le futur ? ...

      

    Voici les listes de mots pour le plan 9 :

    Dictées à petits pas... Allez, on avance.

     

     

    Et les phrases correspondant :

    1 - Il pliera les genoux avant son plongeon.

    2 - J’épluche des oranges pour faire de l’orangeade.

    3 -  Elle a la peau claire, les cheveux très noirs, et les yeux verts.

    4 - Ses cheveux sont courts,  bruns et lisses.

    5 - Une minuscule grenouille lui adresse un sourire ravissant.

    6 - Il est triste car son ami est énervé et agressif aujourd’hui.

    7 - Il porte une chemise blanche et un manteau gris.

    8 - Son visage, orné d’une moustache, semble inquiet ; on dirait qu’il a peur.

    9 - A la lumière d’une ampoule, le vampire se regarde dans son miroir.

     

     

    (* et pour changer un peu, des fiches d'apprentissage autonomes des mots - listes 5 et 9 - par forçage de copie : ici.)


    2 commentaires
  • Merci à Yoyoshangaï de m'envoyer sa nouvelle dictée (20 des 60 premiers mots de l'échelon 14, Ce2). Beau texte, bravo !

     

    Dans le nord du pays, un boulanger a été retrouvé mort dans une ruelle. L'inspecteur de police de la ville a dû engager ses hommes pour mener l'enquête. Leur première action a été d'interroger sa femme.

    "Mon mari n'a pas d'ennemi, ce n'est pas son genre de fréquenter des voyous!", déclara-t-elle.

    Mais dans la cour de la boulangerie, les policiers ont remarqué des taches de sang. "Il y a eu bataille ici, dirent-ils, il faut pratiquer des analyses!". Presque un mois plus tard, les analyses ont fait plonger le coupable. C'était le cousin de la boulangère, un homme violent et trop jaloux de la réussite des époux. Voilà, encore une enquête résolue grâce à la science !

     

    Doc complet ici.

     


    votre commentaire
  •  Après les vacances de février, l'apprentissage des 5 mots par jour cédera la place aux dictées de phrases.

    Je n'ai pas encore fait de l'année de dictées de phrases complètes (hors auto dictée) : seulement des mots isolés, des groupes nominaux ou des phrases très minimales de type pronom personnel + verbe.

    Je pense que les élèves ont maintenant les armes suffisantes (en grammaire et conjugaison) pour analyser des phrases plus complexes et en déduire eux-mêmes les accords.

    Il s’agira donc  de retravailler maintenant le présent de l’indicatif, les accords sujet-verbe et dans le groupe nominal par le biais de dictées, 15 minutes tous les matins, et non plus d’exercices d’automatisation comme précédemment en EDL. Ceci afin de re brasser tout ce qui a été vu précédemment, tout en avançant parallèlement en EDL sur les autres temps de conjugaison au programme.

    Il s'agit donc d'un re brassage.

     

    Déroulement :

    Jour 1 :

    1)     En classe : découverte de la phrase par dictée au brouillon. Deux élèves l’écrivent au tableau.

    2)     Correction à partir des essais au tableau.

    3)     L’élève dispose de la phrase correctement dans son cahier de leçons, à revoir pour le lendemain.

    Jour 2 :

    1)     Je dicte la phrase de la veille, qui cette fois est à écrire par chacun dans le cahier du jour : les élèves savent  je peux m’autoriser des modifications en genre et en nombre, par rapport à l’original. Il ne s’agit donc pas d’une auto dictée.

    Par exemple :

    La phrase de la veille : Dans son nuage, Perlette, une minuscule goutte d’eau, s’ennuie ; elle a bien envie de se laisser tomber sur la terre.

    Peut devenir : Dans un nuage, des minuscules gouttes d’eau s’ennuient et se laissent tomber sur la terre.

    2)     Découverte de la phrase n°2 sur le même principe qu’en jour 1.

      

    Etc,  pendant les 3 semaines du plan de travail 7.

     

    Les phrases de base :

    1) Dans son nuage, Perlette, une minuscule goutte d’eau, s’ennuie ; elle a bien envie de se laisser tomber sur la terre.

    2) Le soir venu, elle quitte son nuage, tombe sur une jolie fleur, et s'endort sur son coeur.

    3) Le lendemain, elle glisse de tige en tige, et tombe dans un ruisseau, où elle rencontre plein d'autres gouttes d’eau.

    4) Perlette et ses amies jouent dans la roue d’un moulin, traversent une forêt, transportent des rondins, discutent avec des poissons...

    5) Le petit ruisseau se jette bientôt dans un fleuve immense où des péniches se déplacent lentement .

    6) Le fleuve traverse maintenant une immense ville : certaines gouttes décident de passer par les robinets, mais Perlette préfère admirer la ville, les ponts, les quais, les voitures…

    7) Les gouttes qui choisissent les tuyaux servent à laver les légumes, la vaisselle, et même les habitants de la ville.

    8) Comme elles sont sales, elles reviennent dans le fleuve par les égouts.

    9) Les gouttes voyagent encore toute la nuit, et arrivent à la mer : c'est immense, et Perlette a peur.

    10) Elle veut retrouver son nuage; pour cela, elle reste à la surface de l’eau, et se réchauffe au soleil.

    11) Bientôt, elle se sent légère et invisible : sous forme de gaz, elle monte dans le ciel et retrouve son nuage.

    12)  « Je ne veux plus aller sur terre, dit-elle.

    -  Tu iras sur terre la prochaine fois qu’il pleuvra, Perlette ! Mais ensuite, tu reviendras ! »

     

    Ces phrases sont évidemment inspirées de l’album Perlette goutte d’eau, de Marie Colmont, édition du Père Castor, chez Flammarion :

    Une phrase par jour

     

    23/03/2013

    Petit bilan :

    Cette façon intermédiaire d'aborder la dictée convient tout a fait à mes élèves.

    Il apparaît même que je n'ai pas souvent changé la phrase d'un jour sur l'autre, et que j'obtenais cependant pour certaines une moyenne de 7 fautes (!!!).

    Je vais donc proposer des phrases plus simples pour le prochain plan (qui concerne le futur simple).

    Magicien

    1)   Quand je serai grand, je serai magicien.

    2)   Je présenterai des numéros drôles et impressionnants.

    3)   Je prendrai un chapeau, je le montrerai au public : il sera vide.

    4)   Mais quand je donnerai un coup de baguette magique, un lapin y apparaîtra !

    5)   Je l’attraperai par les oreilles pour le sortir de sa cachette, puis je le remettrai dans le chapeau.

    6)   Je prononcerai alors « Abracadabra » : le lapin se transformera en pigeon, et s’envolera vers le public.

    7)   Les spectateurs m’applaudiront, les enfants riront aux éclats.

    8)   Grâce à une autre formule magique, je ferai sortir de ma poche une interminable ribambelle de foulards multicolores.

    9)   Je demanderai aussi à un spectateur de choisir une carte dans un jeu.

    10) Il ne dira rien, mais je devinerai sa carte !

    11) Je connaîtrai beaucoup de tours, mais j’en garderai les secrets pour moi.

    (Point de départ du texte : celui de Classeurdecole)


    19 commentaires
  • Une dictée à trous de synthèse proposée par Yoyoshangaï (20 des 60 premiers mots de l'échelon 13, Ce2).

    Le 31 décembre, juste avant minuit, j'ai fait une étrange découverte dans mon sombre grenier. J'étais en train de sortir une multitude de cotillons d'un carton lorsque j'entendis comme un murmure. J'ai alors trouvé une machine magique, toute en or, qui pouvait me montrer le plus beau souvenir que ma mémoire avait oublié. J'ai regardé dans la boule et , parmi la fumée, je me suis revu enfant avec mes nombreux jouets : mon avion, mes jeux de plage, ma carabine et mes chevaliers. Cette rencontre avec mon passé aura toujours une grande place dans mon coeur.

     

    Le doc complet ici.


    votre commentaire
  • Les 40 premiers mots de l'échelon 13 (Ce2) :

    abeille avion  bien  boule canard chevalier confrère décembre dix épreuve fée foule insecte grammaire jouet laver lunette ministre mélange multitude offre patrie place poulet procureur renard robuste samedi sombre suivre tigre trouble vent vitrine amateur avril bise boutique carabine clou

     

    Une dictée à trous avec 20 de ces mots :

    Il y a bien longtemps, un riche marchand, fort laid et fort méchant, prétendait épouser la fille du roi, belle comme une fée, et devenir ministre du royaume.

    Le roi, qui aimait beaucoup sa fille, mais qui craignait cet homme robuste et influent, lui accorda sa main, à la condition qu'il choisît et réussît l'une de ces épreuves :

    - faire tenir pendant une minute une boule de billard sur un clou, par grand vent;

    - chausser des lunettes à un tigre;

    - faire dix exercices de grammaire en une heure, et sans aucune erreur;

    - ou ne pas se laver d'avril à décembre.

    Le prétendant choisit naturellement la dernière.

    Mais au bout de deux mois, il sentait si mauvais, attirait une telle multitude d'insectes répugnants , qu'il fut chassé du royaume par ses confrères eux-mêmes, sur ordre du procureur.

    Et la princesse en profita pour épouser un preux chevalier.


    8 commentaires
  • Nouvelle marotte : proposer des fiches d'ortho de "forçage de lecture et de recopie" liées à mes listes de mots.

    Un générateur de mots croisés, un autre de rébus, quelques définitions et phrases d'exemples, et hop ! ils ont appris ces mots sans s'en rendre compte (ou presque... )

    Principe inspiré de Je mémorise et je sais écrire des mots (Françoise Picot), mais en plus light : alors qu'elle propose des tableaux de sons, des classements de mots (que je trouve trop chronophages) et des fiches plus ludiques en révisions, j'utilise les miennes pour la phase d'apprentissage, et seulement sur quelques listes.

    Je m'avance un peu pour le mois de décembre :

    fiches d'apprentissage des "5 mots par jour", plan 5, listes 3 et 4.

     

    Des idées que je mets là pour les futures fiches, pour mémoire :

     - faire quelque chose avec ce générateur d'anagrammes;

    - proposer des messages codés : le mot est à retrouver en fonction de la lettre suivante dans l'alphabet, ou de son rang;

    - remettre des syllabes dans l'ordre

    - trouver un mot de la même famille

    - récrire une phrase dont les groupes sont dans le désordre

    - compléter un texte avec les mots en jeu


    votre commentaire
  • Encore de l'ortho lexicale, et ensuite je vais essayer de varier un peu.

     

    Plan de T 3 : listes des « 5 mots par jour »

    Distinguer   « j » et « ch »

    le  judo

    une  mouche

    un  cheval

    un  journal

    une  branche

    une  chouette

    un   journaliste

    le  jambon

    le  chemin

    un  rocher

    un  jardin

    une  moustache

    bonjour

    la  jalousie

    un  jongleur

    Distinguer   « oi », « ou » et « on »

    un biberon

    une bouche

     la mémoire

    une poire

    un bouton

    la confiture

    une étoile

    un potiron

    une armoire

    un mouchoir

    un avion

    un carton

    le couloir

    un tournoi

    une roue

    Des   mots invariables terminés par –s

    dans

    dedans

     dehors

    ailleurs

     sans            (J’y vais sans toi.)

    puis

    depuis

    alors

     plus

    moins

    dessous

    dessus

    vers

     à travers

    toujours

     

     

     Dictée à trous de synthèse :


    votre commentaire
  • Je participe comme je peux au  ...

     

    Et comme je m'éclate avec mes dictées à trous, j'en ai fait une pour Halloween.

    C'est toujours sur les mots 41 à 80, échelon 12, Ce2

     (Le genre de truc qui ne va pas intéresser grand-monde   !)

    Dictée Dubois-Buyse d'Halloween.


    7 commentaires
  •  Dictée à trous Dubois-Buyse n°3 : mots 81 à 120

    Les 2 premières sont là.


    2 commentaires
  • Petit exercice oulipien d'un dimanche bien grisounet, et suite à une discussion avec Yoyoshanghai d'EDP, deux premières dictées à trous avec les mots de l'échelle Dubois-Buyse (échelon 12, Ce2) :

     

    1) Avec 20 des mots 1 à 40 : 

    Pour peindre un tableau de maître, ce n'est pas bien difficile : prendre un cadre de bois solide, avec de chaque côté une corde.

    Y tendre avec force un linge  (dont vous aurez, bien sûr, vérifié la blancheur).

    En haut de la toile, avec de la peinture blanche, dessiner des anges dans la brume.

    Dans l'autre partie, tout en bas, peindre un lac invisible, où pourra clapoter la pluie... ou se refléter les étoiles.

    Si vous n'avez pas d'autres idées, c'est que le tableau est parfait : en deux-trois mots, trouver un titre.

      

    2) Avec 20 des mots 41 à 80 :

    De quelle couleur est donc le vent ?

    - Il est jaune comme les feuilles d'automne, dit la campagne.

    - Il est vaste et bleu comme l'océan, murmure la barque .

    - Malin et brillant comme le canon d'un fusil, tremble le loup.

    - D'un vif argent comme le fer sous mes sabots, hennit le cheval au galop.

    - Blanc comme le sel d'une larme, soupire la veuve.

    - Il a la profondeur de son regard, rêve l'amoureux.

    - Je ne sais pas, dit l'aveugle. Je ne connais que ses odeurs, ses surprises, son vacarme et ses silences.


    11 commentaires
  • Encore une semaine et on boucle le plan 2.

    Du coup j'ai rédigé la dictée à trous, à partir des mots appris sur les 3 semaines.

     

     

    Plan de T 2.                   Listes des « 5 mots par jour »                                           

    Noms  en –ou qui prennent un s ou x au pluriel

    un trou / des trous

    un fou / des fous

    un bisou / des bisous

    mon bijou / mes bijoux

    un caillou / des cailloux

    Un matou / des matous

    un chou / des choux

    le genou / les genoux

    un hibou / des hiboux

    un caribou / des caribous

    un joujou / des joujoux

    un pou / des poux

     un sou / des sous

    un chouchou / des chouchous  

    un gnou / des gnous

    Des   noms qui prennent  -s-  ou –ss- 

     

    un cousin

    un coussin

    du poison

    du poisson

    des frissons

    un dessert

    le désert

    une ardoise

    une toise

    un essai

    une brosse

    un rasoir

    se raser

    de la mousse

    une frimousse

     

    Des   mots qui n’ont qu’un « s » prononcé « ssss »

     

    un insecte

    une averse

     transpirer

    renverser

     des stylos

     

     

    Des   mots invariables avec -ant

     

    avant

    devant

     pendant

    maintenant

     davantage

    (J’en   veux davantage, s’il te plaît.)

     

    Du   masculin au féminin

     

    un voleur /  une voleuse

    un joueur  /   une joueuse

    un voyageur / une voyageuse

    farceur / farceuse

    moqueur /  moqueuse

    le conducteur / la conductrice

    le spectateur / la spectatrice

    l’inspecteur / l’inspectrice

    le directeur / la directrice

    l’instituteur / l’institutrice

     

                       

     

    Jeu   des intrus (verbes et noms)

    chanter - dessiner – écrire - lecture

    maison – manège - fermer - serrure

     magasin - acheter - vendeur - argent

    lire - apprendre – livre - recopier

    danse - sauter- marcher - courir   -ramper

     

     

    Dictée à trous

    Ce matin sur mon ardoise, pendant que les copains travaillaient, j’ai dessiné : des hiboux et des fous qui comptaient leurs sous, des poissons dans le désert, et une averse de mousse à raser.

    Mais avant que j’aie pu effacer, mon institutrice m’a vu : elle a appelé la directrice, qui a téléphoné à l’inspectrice, qui lui a dit :

    « Je suis malade, j’ai des frissons. Faites-lui donc un bisou, donnez lui davantage de joujoux, la médaille des chouchous, et  maintenant laissez-moi tranquille.»

      


    votre commentaire
  • C'est ce que j'ai trouvé de moins chronophage pour travailler l'orthographe lexicale. La démarche de Françoise Picot est très intéressante, et très à la mode, mais j'aurais peur de ne faire quasiment plus que ça en EDL...

    5 mots par jour (15 minutes)

    Rituel de mémorisation orthographique qui peut prendre différentes formes. Le but général est de donner aux élèves un capital orthographique relativement conséquent (mots puisés dans Je mémorise et je sais écrire des mots, de Fr.Picot, ainsi que dans  Cléo, guide du maître Ce2, chez Retz)  mais aussi de réviser ou d’appuyer des règles d’orthographe travaillées antérieurement ou parallèlement en EDL.

    5 mots sont mémorisés tous les jours et dictés le lendemain.

    Concrètement, pour chaque mot, on fait rapidement appel à tous les canaux de mémorisation :

    1)      visuel (on lit le mot correctement orthographié, afin de pourvoir faire fonctionner ensuite la comparaison avec l’image mentale en cas de doute)

    2)      auditif (épellation graphémique ou lettre à lettre)

    3)      sémantique : utilisation du mot dans une phrase

    4)      lexical ou grammatical (éventuellement) : explication des lettres muettes ou des particularités orthographique d’un mot

    5)      kinesthésique : copie correcte du mot, copie différée de quelques secondes (mémoire immédiate) mot caché - puis dictée le lendemain.

     

    Exemple de listes des mots appris en 3 semaines :

    Plan de Travail 1.        

    23   mots pour écrire tous les nombres

    un

    deux

    trois

    quatre

    cinq

    six

    sept

    huit

    neuf

    dix

    onze

    douze

    treize

    quatorze

    quinze

    seize

     vingt

    trente

    quarante

    cinquante

    soixante

    cent

    mille

    91 : quatre - vingt - onze

    131 : cent   trente - et - un

    mots   avec  à

    à

    voilà

    là

    déjà

    celui-là

     Je rentre à midi.

    Le voilà !

    Où es-tu ? Je suis  !

    Je l’ai déjà vu.

    Je préfère celui-là.

    Des  noms qui ne changent pas au pluriel

    un tapis / des tapis

    un radis  / des radis

    un prix / des prix

     une noix / des noix

    un nez / des nez

    Des  noms et des adjectifs en –al au   singulier et –aux au pluriel

     

    un hôpital / des hôpitaux

    un journal spécial / des journaux spéciaux

    un cheval génial / des chevaux   géniaux

     

    Des  noms qui prennent un x au pluriel

     

    le château / les châteaux

    le bateau  / les bateaux

    mon cadeau / mes cadeaux

    un cheveu / des cheveux

    un noyau / des noyaux

     

                   

     

    En fin de plan, on coche sur la liste, individuellement, les mots où l’on a fait une erreur, et ils sont à revoir pour la dictée à trous de synthèse.

    Exemple de dictée de synthèse 1 (à trous) :

          Sur le tapis, cachée derrière une pile de journaux,  une souris s’est endormie… Elle a mangé trop de radis : six  ou sept, peut-être huit.

    Dans son  rêve, elle s’est fait un bateau d’une coquille de noix, et voilà qu’elle arrive déjà  à  un immense château. Il y a dans le parc plus de cent   chevaux, une princesse aux cheveux  d’or lui offre vingt-trois  cadeaux.    


    5 commentaires
  •  

    Lors des 2 premières périodes (puis en alternance avec les dictées de phrases), rituel du matin en orthograhe : 5 mots sont appris en classe tous les jours, en fonction des autres domaines ou des productions en cours.

    Déroulement :

    1) Dans la partie "dictées" du cahier : les 5 mots de la veille sont dictés;

    2) Pour chaque nouveau mot :

    - dictée sur ardoise; 2 élèves sont au tableau, cachés;

    - lévée des ardoises, je regarde, et l'on compare ce que proposent les 2 élèves : je tranche en cas de désaccord sur l'orthographe correcte;

    - chacun écrit le mot correctement orthographié en regardant (au départ, je donne des stratégies de mémorisation : photographie + épellation mentale);

    - l'ardoise est effacée et le mot réécrit sans modèle.

    Tous les soirs, les 5 mots sont notés à réviser pour la séance suivante.

    Mots des plans 1 et 2                                 Plan de travail 3

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique